[Tribune ] : Black Friday – Quand la Data optimise les approvisionnements

Le Black Friday, ou ces soldes gigantesques qui ont lieu aux Etats-Unis le lendemain de Thanksgiving, est l’un des moments-clés de l’année pour les commerçants. Les retailers voient leur chiffre d’affaires exploser sur cette journée ainsi que lors du Cyber Monday, une fois le week-end passé. En France, le Black Friday a été importé depuis quelques années et sera, cette année encore, en progression par rapport à l’année dernière.

Les Français profiteront de l’événement pour acheter en particulier beaucoup de vêtements. Pour les distributeurs, cette journée atypique et primordiale suscite de nombreuses interrogations et tâtonnements pour la gestion de leurs approvisionnements et de leurs stocks.

Le Black Friday décolle en France

Phénomène d’ampleur pour les commerçants et les e-commerçants aux Etats-Unis, le Black Friday est arrivé depuis quelques années en France où il est désormais installé comme un événement attendu. Ainsi, en 2014, pour les enseignes tricolores, l’opération commerciale représentait déjà 500 millions d’euros de chiffre d’affaires.

En 2016 – le 25 novembre exactement –, les Français consacreront un budget de près de 100 euros en moyenne selon une récente étude menée par Iligo et Clear Channel en partenariat avec le magazine LSA. D’ailleurs, selon l’étude, l’habillement sera le 1er poste de dépenses (85%) lors de ce temps fort commercial.

vekia black friday

Voir l’article complet sur lsa.fr