[Tribune] Gestionnaires de stock : ce que vous pourrez faire de plus grâce à l’IA

Actuellement, le marché du travail vit une réelle mutation et se voit bousculé par l’introduction progressive des innovations technologiques. En particulier, l’arrivée de l’Intelligence Artificielle a révolutionné certains domaines d’activité occasionnant l’automatisation inévitable de milliers d’emplois. Mais elle a également renouvelé un grand nombre de professions dont les missions ont évolué et dont les rôles se sont réinventés.

Les métiers liés à l’approvisionnement n’échappent pas à cette émergence de nouvelles technologies, et sont même en première ligne des entreprises qui sont à la recherche continue d’une supply chain innovante et performante.

gestionnaire_de_stock-01-01

Parmi eux, les postes tels que gestionnaires de stock, approvisionneurs ou demand planners dont l’objectif principal est la gestion optimale du stock, c’est-à-dire piloter le bon stock au bon endroit au bon moment, se transforment peu à peu en une véritable collaboration entre l’homme et la machine.

Pour ces profils, l’enjeu majeur consiste à trouver un équilibre, qui permettra d’optimiser l’allocation des stocks générant un minimum de coût et un maximum de marge. Pour y répondre, l’Intelligence Artificielle introduite dans les logiciels de supply chain crée une combinaison d’outils efficaces et gagnants au service du management des stocks.

Ces entreprises, qui ont déjà mis un pied dans cette sphère technologique, ont également commencé à s’orienter vers une conduite du changement éducative pour faciliter les synergies entre l’homme et la machine.

 

L’introduction de l’Intelligence Artificielle invite à repenser le rôle de gestionnaires de stocks. Il est donc nécessaire de converger vers une complémentarité, l’IA possédant une grande puissance mathématique pour traiter d’immenses quantités de données et l’homme étant excellent pour en saisir le contexte.

 

Suite de la tribune à lire sur gpomag.fr