Planification des stocks : Les nouvelles clés de la prise de décision

Rabin Kumar Sahu
Supply Chain Analyst chez Vekia

L’efficacité opérationnelle de votre Supply Chain repose sur un mot : la décision. Commander, produire, allouer, ajuster, les décisions à prendre quotidiennement sont aussi nombreuses que capitales. Pour les responsables de la Supply Chain ou des approvisionnements, les facteurs à prendre en compte se compte en milliers. Rabin Kumar Sahu, Supply Chain Analyst chez Vekia, fait le point sur l’approche classique de prise de décision et pose la question de son obsolescence.

 

Planification classique des stocks

La planification des stocks est l’un des aspects les plus importants de la gestion de la chaîne d’approvisionnement. La planification classique de l’inventaire comprend trois étapes, la prévision, la planification, et l’operation, chacune ayant ses propres objectifs. Ces étapes utilisent différents ensembles d’algorithmes pour trouver les meilleures solutions locales. L’étape de prévision utilise principalement des statistiques ou le Machine Learning, l’étape de planification utilise des techniques optimisées, tandis que l’étape opérationnelle évalue la viabilité pratique des solutions proposées pour réaliser l’action requise.

planification_stocks_classique

Planification classique des stocks

Ces étapes de la planification classique ne considèrent pas de façon globale les conditions optimales et la faisabilité pratique, ce qui donne lieu à des décisions simplement sous-optimales. Un fois que l’on a compris cela, il ne fait plus de doute que la planification classique doit être revisitée pour se concentrer sur les décisions prises à chaque étape. Nous passerons en revue les étapes classiques plus en détail pour examiner leurs inefficacités et montrer comment revoir la planification des stocks pour la rendre optimale grâce aux dernières technologies cognitives.

 

Lire « Inventory Planning? Focus on Decisions! » sur serenacapital.com